Pensionnat Mc Collins

Bienvenue dans un drôle de Pensionnat...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ne me cherche pas Nienna, vis ta vie à Mc Collins.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Nienna Alcarin
Mais qui es-tu ?

Age : 22
Nombre de messages : 22
Petit(e) Ami(e) : Aucun (pour l'instant huhu)
Pouvoir : fait bouger les objets...
Planète d'origine : Saturne...ou pas ;)
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Ne me cherche pas Nienna, vis ta vie à Mc Collins.   Jeu 30 Juil - 16:01

On aurait pu penser, en voyant la jeune et belle Nienna Alcarin, qu'elle était peut-être en très mauvais état. Mais non, sa respiration était lente et régulière, sa poitrine se soulevant doucement.
Son visage était reposé, calme. En effet, Nienna était tout simplement...endormie. Enfin, évanouie plutôt. Droguée même.
On aurait également pu la prendre pour une Sans Domicile Fixe, mais cela n'existait plus depuis bien longtemps.
Alors personne ne se souciait du cas de Nienna Alcarin, qui reposait devant la lourde porte du pensionnat Mc Collins. Pourtant, une belle jeune femme assoupie devrait attirer des regards et des convoitises non ? Mais les uniques adolescents qui passaient par là n'avait pas que ça à faire..
Il était tôt, à peine six heures du matin. Le soleil se levait, colorant le visage de Mlle Alcarin de couleurs nouvelles. Déjà, des étudiants affluaient de tous les côtés.
Elle entrouvrit une paupière, puis une deuxième. La lumière l'éblouit. Elle sursauta.

"Où suis-je ? Où suis-je ?"
Elle regarda autours d'elle. A ses pieds, une grande malle. A ses côtés, un simple bout de papier froissé.
- Amras ? Amras où es-tu ?
Elle se leva, inquiète. Il était rare qu'elle perde ses moyens comme ça, très rare. Elle fit quelques pas et perdit très vite l'équilibre. En effet, la robe qu'elle portait lorsqu'elle était encore consciente n'était plus là même. Quelqu'un (sûrement Amras, si dit-elle) lui avait revêtit la robe des grandes occasions.
La belle robe verte et noir, froufrouteuse...la belle robe de soie que lui avait offert Amras.
Elle se releva, soutenant sa longue tenue. Elle observa l'endroit. Certes, c'était très beau, mais c'était surtout inconnu.
Elle décida donc de lire le mot qui était posé à côté d'elle.
De ses mains agiles, fine mais un peu engourdie par le sommeil, elle déplia le bout de papier.

"Nienna,
Je suis désolé de t'emmener à Mc Collins par cette méthode, mais je n'en avais pas le choix. Je suis arrivé au terme de ma mission, et je suis sur que tu feras de grandes choses. Tu ne me retrouveras pas, ne cherche pas à me retrouver. Améliore-toi, et débrouille-toi pour devenir la fierté de l'école des stratèges.
Je compte sur toi,
ton protecteur et bien-aimé Amras."


Elle ne pleura pas bien entendu. Elle était bien trop choqué.
"C'est pas vrai...un rêve, ça ne peut être qu'un rêve !"
Elle appuya fortement sur sa tempe, activant ainsi son transmetteur intégré. Une invention formidable et très pratique ce transmetteur.
-Amras, prononça-t-elle distinctement.
Elle attendit quelques instants.
"tuuuut, tuuuuuut, tuuuuu"
Elle s'impatienta
"Tuuuuut, tuuuut, tuuuuut"
Ce n'était pourtant pas son genre de ne pas répondre !

"-Nienna ?"
Entendit-elle résonner dans sa tête. La voix, la douce voix d'Amras...enfin...
"-Amras ?!
-Pourquoi je demande, ça ne peut être que toi, tu es la seule à avoir mon ancien numéro.
-Oh...son répondeur, murmura Nienna, déçue.
- Tu n'as pas lu mon mot ? Tout est expliqué. Je t'ai amené à la pension. Tu es amenée à faire de grandes choses ! Travaille, fais-toi des amis..rencontre des garçons, je ne suis pas le seul ! Tu comptes beaucoup pour moi, mais c'est comme ça, c'est le destin. Tu as compris ? Ne me cherche pas Nienna, vis ta vie à Mc Collins. "
Nienna n'abandonna pas pour autant. Elle ré-appuya sur sa tempe, et prononça distinctement le nom de sa mère adoptive.
"-Inwë Alcarin !"
La réponse ne se fit pas attendre.
"-Nienna ? C'est toi ma chérie ? Tu vas bien ? Rassure-moi, tout va bien ?
-C'est un peu tard pour t'inquiéter de mon sort Inwë. Mais oui, je vais bien.
-Oh je suis tellement désolée Nienna ! J'ai voulu lui en empêcher, mais il est très fort tu sais !
-Oui, je sais.
-Je suis sur qu'il a eu raison Nienna. Ha ! Je...je dois y aller...ne m'appelle plus s'il-te plait...bonne chance !"

La communication fut coupée. Ce n'était pas ce que Nienna aurait voulu entendre. Elle aurait préféré "Oh ! Nienna, c'est une erreur, je viens te chercher tout de suite, tu n'iras pas à Mc Collins."
Mais non.
Plusieurs fois, elle relut le mot d'Amras, dévorant des yeux les dernières lignes que ce dernier avait tracé pour elle.
Elle tourna en rond, découvrant et re-découvrant chaque recoin de paysage. Ce n'était pas si laid, mais elle préférait tellement l'effervescence de Saturne...Cet endroit n'était pas fait pour elle, malgré ce que pouvait dire sa mère et son bien-aimé.
Elle allait entrer dans la pension, quand elle sentit quelque chose au niveau de son cou, et à son poignée.

"Qu'est-ce que..."
Elle regarda son bras droit. Un bracelet. Un joli bracelet allant parfaitement avec sa robe, qui contenait quelques boutons par-ci par-là.
Et sur son cou...un étrange collier. Elle essaya de l'enlever, en vain, alors elle ne fit qu'ouvrir le petit médaillon de jade qui y était accroché. Celui-ci contenait une photo de Nienna et d'Amras.
Quel culot ! Il abandonnait froidement Nienna, et lui laissait une photo d'eux deux...la jeune stratège en était heureuse cependant.
Elle bidouilla les boutons de son bracelet. Elle en remarqua un en particulier, qui l'intriguait.
Elle appuya dessus, et sous ses yeux ébahis, apparut un hologramme.
Un très bel hologramme, qui ne ressemblait pas forcément à un humain. Plus une lumière bleue et douce, qui colora le visage de Nienna.

-Ha ! Mlle Alcarin je suppose... prononça l'hologramme d'une voix fluette.
La principale concernée fut quelque peu déstabilisée. Elle resta coite un instant, puis reprit son calme et répondit :

-En effet. Mais vous, je vous connais ?
-Non, bien sur que non enfin, vous êtes nouvelle ! continua l'hologramme quelque peu agacée. Je vous servirais de guide dans ce pensionnat.
-Ha ! Un guide, j'en ai bien besoin...
-Bien sur, d'où ma création. Mon nom est Ashley Goldberg. Pour toi ce sera Mme Goldberg. Où Mr Goldberg en fait. Comme tu l'entends, je ne suis qu'un logiciel. Alors, de quoi as-tu besoin ?
-Hé bien d'abord...Peut-être devrais-je m'inscrire ?
-Oh ne t'inquiète pas, le jeune Amras s'est occupé de tout ça.
-Bien sur, c'était à prévoir...soupira Nienna.
-Ce qui veut donc dire que tu n'as en aucun cas besoin de moi ! Je te propose de rentrer dans la pension, et de rencontrer des gens. Et la prochaine fois, évite de me déranger pour rien ! Au revoir.
Et il, enfin elle, puisqu'elle avait un nom de fille, disparu.
Nienna Alcarin ramassa sa grosse valise et s'approcha de la lourde porte du pensionnat. Puisqu'elle était ici, autant faire les choses bien, elle était très perfectionniste. Mais ce pensionnat ne l'attirait pas du tout...ça voulait dire travail d'équipe, bonne entente...et toutes ces choses ne correspondaient pas à la jeune Alcarin.
Mais elle devait le faire, pour Amras si ce n'était pas pour elle. Elle colla son oreille sur le bois. Des voix, des bruits, de l'agitation...quelle horreur.
Elle rassembla son courage, et c'est quelque peu mitigée que Nienna Alcarin poussa les portes du pensionnat Mc Collins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sharon Jourdan
Mais qui es-tu ?

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Ne me cherche pas Nienna, vis ta vie à Mc Collins.   Ven 31 Juil - 12:12

~ Sharon Jourdan sauta à bas de la « voiture » de son père qui venait de se poser non loin de l’entrée du manoir. Son père abaissa la vitre d’un geste, et, se penchant au-dehors pour parler à son rejeton qui ne se souciait guère plus de son existence, il soupira en voyant son fils chaussé de chaussures de ski, d’une chemise à fleurs orange et d’une jupe à tailleur rose fushia, le tout relevé d’un haut de forme bleu pervenche. Posée sur son épaule, on distinguait également avec lui une grande canne à pêche qui devait faire dans les deux mètres cinquante, au bout de laquelle pendait la valise du garçon. Il sentit une étrange contraction au niveau de ses lèvres et de ses sourcils, mais soucieux de ne pas gâcher le bonheur que son fils éprouvait en cet instant, ne commenta point.

« Tu es sur de vouloir entrer dans cette pension vêtu de la sorte ? »

La question avait fusée malgré lui, car l’accoutrement du jeune le troublait au plus haut point. Son fils cessa un instant de batifoler, et, le visage tourné vers la vitre ouverte de la voiture, adressa un grand sourire à son père.

« Sur ! Je vais devenir l’idole de ces lieux avec mon look vestimentaire qui déchire ! »

Son père haussa de nouveau les sourcilles, mais, encore une fois, ne releva pas. Il se contenta d’adresser à son garçon un geste de la main, et, fermant la vitre, il démarra. La voiture s’éleva, mais le garçon en bas ne le remarqua pas. Dans un dernier soupir, il regarda l’étoile du Pensionnat Mc Collins disparaître loin en dessous de lui.

Sharon regarda le paysage autour de lui avec un ravissement à peine dissimulé. Son oreillette, activée, débitait elle une voix tranchante et las, qui n’entamant pourtant en rien la joie de l’adolescent.
Si Sharon ne s’habillant de façon si excentrique, il aurait peut-être put être beau. S’il avait sut comment se coiffer, s’habiller, et se mettre en valeur.
En cet instant,, il n’avait rien de beau, ni de séduisant. Sa tignasse, d’un blond sale et emmêlée, était coupée de façon très inégale, avec des touffes de cheveux qui lui arrivait jusqu’au bassin, aux épaules, aux omoplates, avec des zones plus clairsemées sur le haut du crâne, qui pouvait porter à croire qu’on l’avait scalpé. Ses yeux d’un bleu vif étaient entourés de cernes, et sa démarche, causée par ses bottes de ski, lui donnait l’air pataud.

« Pourquoi t’es-tu vêtue de la sorte ?! »

Trinity-Skye était la plus jeune des deux enfants Jourdan, et pourtant elle était plus mature que son aîné, qui paraissait attardé à ses cotés. Elle avait dit pour la dixième fois en mois de 5 minutes, et n’obtenait toujours pas de réponse. Son frère était trop occupé à tenter de gravir les marches du perron en ski et jupe ultra-serrée avec sa canne à pêche sur le dos pour prêter attention aux propos de Skye. Il perdit un instant l’équilibre, vacillât dangereusement, et attrapant de justesse la poignée, il tomba à la renverse dans le Hall, sa canne à pêche rebondissant sur le sol dallé, ses bottes cognant contre le battant de la porte dans un bruit sourd.

« Ouille. »

« Stupide ! »

Tel fut la réaction de Sharon. Ouille. Avec un grand sourire. Tout ce qu’il fallait pour faire sortir de ses gonds Skye.
Sharon releva la tête, et contempla d’un air béat la salle, comme s’il s’agissait de la caverne d’Ali Baba. Il se releva tant bien que mal, ce qu’il lui prit un bon quart d’heure, et referma la porte. Il reprit la canne à pêche, qui dans un tel lieu cognait un peu partout, et s’avança vers la réception, contemplant d’un air tout aussi béat la clochette en étain posée sur le bureau.

« Tu crois que je dois appuyer dessus ? »

Demanda-t-il à voix haute à Skye, qui s’en étouffa presque surprise. Elle se mit à lui hurler dans l’oreillette, et Sharon du l’éloigner de son oreille pour ne pas devenir sourd, quand d’un seul coup, la porte d’entrée s’ouvrit sur une magnifique créature à la chevelure d’un vert d’eau profond, à la peau presque translucide tellement elle était pâle.

« B’jour »

Sharon marmonna quelque chose à grande peine, ses esprits momentanément égarés devant une telle beauté.
~

[Pardonne-moi, j'avais un peu la flemme de faire un message aussi long et détaillé que le tiens, mais j'espère que malgré tout, il te satisfera. ^____^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nienna Alcarin
Mais qui es-tu ?

Age : 22
Nombre de messages : 22
Petit(e) Ami(e) : Aucun (pour l'instant huhu)
Pouvoir : fait bouger les objets...
Planète d'origine : Saturne...ou pas ;)
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Ne me cherche pas Nienna, vis ta vie à Mc Collins.   Sam 1 Aoû - 13:39

Nienna regarda attentivement autours d'elle.
Elle se trouvait dans une salle, plutôt grande, qui, pensait-elle, devait être la réception.
Elle se retourna, et aperçut une grande toile, et divers casiers rempli de tout et n'importe quoi.
Il y avait du monde partout. Pourtant il était à peine sept heures !
Elle sursauta. Devant elle, se tenait un jeune garçon, pour le moins étrange. Ses cheveux blonds en bataille étaient inégal, et il était vêtu d'une façon si étrange qu'il est même difficile de décrire.
Une jupe, rose, serrée au niveau de la taille et lui arrivant aux genoux; un chemisier hawaïen orange et fleuris, comme on en fait plus. Il avait aux pieds des chaussures de ski et tenait une grande canne à pèche.
La jeune Alcarin écarquilla les yeux devant une telle étrangeté. Certes dans sa vie, elle avait rencontré beaucoup de personnes qui l'intriguait, mais là, c'était quelque chose...
Elle ne put retenir un petit sourire en coin, qu'elle essaya de ne pas rendre trop vexant. Ce genre de personne l'intéressait, mais elle ne se voyait pas rester trop longtemps avec elles...
Le garçon semblait troublé. Il observait Nienna avec une insistance...curieuse.
La jeune fille allait se retourner et passer son chemin, quand celui-ci lui murmura un salut pas très convaincant...
Elle s'arrêta un instant. La tête vide. On venait de lui parler, quelqu'un qu'elle ne connaissait pas, et qui n'avait pas l'air très...avenant..?
Elle réfléchit un instant.

Est-ce que je le salue et passe mon chemin ? Est-ce que je continue ? Hmm...mais si je le salue il va sûrement continuer de me parler, et ne pas lui répondre ça ne se fait pas. Après tout, saluer une inconnue qui à l'air nouvelle, c'est gentil non ? Bon.
Elle se retourna, et éclaira son beau visage d'un sourire qui se voulait sincère.
- Bonjour !
Elle lui tendit la main, faisant tinter le cristal de son bracelet.
- Mon nom est Nienna Alcarin, de l'école des Stratèges.
Elle promena son regard ocre sur le visage du garçon. Bah, après tout, ne pouvait-il pas être gentil ? Et sans cette apparence, il pourrait être beau...Oui, après tout pourquoi pas s'en faire un ami ?
Ses yeux pétillèrent, impatiente de la réponse du garçon.


[Bah, ton post était intéressant ! Et ne me fait pas tant d'éloges, regarde ce post là par exemple, il est minable XD

NE SERAIT PAS LA JUSQU'AU 15 ! ~ Voyage à Barcelone ~]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
T. J. Kelly
Nouvelle tête

Nombre de messages : 158
Petit(e) Ami(e) : Arthur, qui étudie sur Mars
Pouvoir : Prévis
Planète d'origine : Mars
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: Ne me cherche pas Nienna, vis ta vie à Mc Collins.   Sam 15 Aoû - 21:29

~Sharon détaillait la jeune fille. Pouvait-on imaginer plus sublime créature ? C'était dur. Elle lui dit quelque chose. Mais quoi ? Ses lèvres s'animaient sans qu'aucun son ne puisse lui parvenir. Il tenta une approche orale. Bégaya. Il fallait remettre rapidement son cerveau sur les railles. Sinon, il se prendrait une veste.

"B'jour"

Répéta-t-il. Remettre ses idées en ordre. Il le fallait. Et vite. Enchaîner, avant de se faire prendre pour un demeurer. Ce qui était sûrement déjà le cas.

"Moi…C'est Sharon. Sharon Jourdan ! Je viens du Centre, enfin je crois !"

Enfin je crois…Quel stupide il se faisait ! A parler sans réfléchir, il perdait tout sens commun ! Et elle ? Qui était-elle ?
La jeune beauté à chevelure verte s'anima de nouveau. Nienna. Sharon remarqua que c'était un beau nom. Sûrement sa mère qui le lui avait donné, elle avait du y réfléchir pendant des mois… Ca lui rappelait Val. Mais lui, son père s'était contenter de lire une liste de prénoms tous plus strange les un que les autres…
Chacun ses méthodes.

"Tu dois me trouver très bizarre… Mais c'est que ta beauté m'a coupé le souffle !"

Excuse bidon. Enfin, qui devait le sembler, même si s'était la vérité. Oui, elle était véritablement belle, une de ses beautés comme on en voit pas partout. Il rigola d'un air niais. Et ça, niais, il l'était.

"C'est bien l'Ecole des stratèges ? J'y suis jamais allé ! En faite, j'ai été recalé à l'examen d'entrée..."

Tentative pueril de meubler la conversation, de plus que ce souvenir n'était pas de splus agréables à évoquer, et que Nienna risquait de se moquer de lui !
~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nienna Alcarin
Mais qui es-tu ?

Age : 22
Nombre de messages : 22
Petit(e) Ami(e) : Aucun (pour l'instant huhu)
Pouvoir : fait bouger les objets...
Planète d'origine : Saturne...ou pas ;)
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Ne me cherche pas Nienna, vis ta vie à Mc Collins.   Mar 18 Aoû - 0:08

[Je tente vainement de comprendre pourquoi Sharon n'a pas posté avec son propre compte, puis renonce, et décide de répondre quand même comme si de rien n'était.]

Le jeune garçon eut l'air perdu. Il bégayait, scrutant toujours Nienna du regard.
Puis, il répéta son salut, sans que la jeune fille ne comprenne pas vraiment pourquoi, et après quelques secondes, il se décida enfin à répondre.


"Moi…C'est Sharon. Sharon Jourdan ! Je viens du Centre, enfin je crois !"

Hmmm...Sharon hein ? Joli prénom. Il vient du centre...quelle coïncidence pour moi, qui devait y aller.
Elle observa encore un peu son interlocuteur. Il avait l'air tout embrouillé, et était lui-même surpris de ce qu'il disait à chaque fois.
Mais son apparence et sa façon d'être ne ressemblait pas à celle d'un élève de l'école du Centre.
D'habitude, ils étaient tous taillés dans du béton, semblait arrogant et plutôt fier. Ils avaient quelques choses d'impressionnant, qui forçait le respect et la peur. Tout le contraire de Sharon.
Mais Nienna trouva cela intéressant, un peu de nouveauté ne pouvait faire de mal !


"Tu dois me trouver très bizarre… Mais c'est que ta beauté m'a coupé le souffle !"
murmura précipitamment le garçon.
Et cette phrase éttonna Nienna.
D'ordinaire, on l'a trouvait belle, mais on ne le disait pas. Son apparence froide, et le fait qu'elle vivait avec un homme, repoussait les plus hardis.
Il faut dire que là, pour une fois, elle avait été plus chaleureuse. Mais elle aimait faire les choses bien, et arrivée dans un pensionnant, la moindre des choses étaient d'être gentilles.
Elle n'eut pas le temps de répondre, que Sharon, après avoir fait raisonner dans la salle un petit rire nerveux, enchaîna :


"C'est bien l'Ecole des stratèges ? J'y suis jamais allé ! En faite, j'ai été recalé à l'examen d'entrée..."

C'est donc tout ce qu'il trouve à me dire ?

La jeune Alcarin ne put s'empêcher de sourire. Tandis qu'elle laisser retomber son bras, faisant à nouveau tinter le cristal, elle répondit au garçon :

-Bien sur, c'est très bien...Mais il y règne une ambiance...un peu tendue. Mais je comprends que tu es étais recalé...

Nienna se laissa aller dans ses pensés, revoyant dans son esprit ses heures de travail, et tout ses élèves plus intelligent les uns que les autres. Les longs couloirs de l'école lui manquait...


-Ha ! continua-t-elle en sursautant, ce n'est pas ce que je voulais dire hein...c'est normal que tu es étais recalé, car il est très difficile d'y entrer...

Elle sourit au garçon.


-Mais bon. Et toi le centre ? C'est bien ? Je devais y aller normalement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ne me cherche pas Nienna, vis ta vie à Mc Collins.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ne me cherche pas Nienna, vis ta vie à Mc Collins.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cherche un échappement akrapovich pour RMZ 450 2009
» MINDY X CANICHE FEMELLE 3 ANS CHERCHE ADOPTANTS
» Voyageur sanguinaire cherche partenaire pour gentil massacre de la veuve et de l'orphelin.
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
» Cherche gourde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Mc Collins :: Rez-de-Chaussée :: La récéption-