Pensionnat Mc Collins

Bienvenue dans un drôle de Pensionnat...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Let me go out...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Koyuki Karasu
Maître du Manoir

Age : 22
Nombre de messages : 743
Petit(e) Ami(e) : ...
Pouvoir : Force surhumaine dans les jambes ; )
Planète d'origine : Mercure
Date d'inscription : 03/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Let me go out...   Dim 14 Sep - 14:14

- Shit !

Maintenant que son ordinateur était en état de marche, Koyuki ne se privait plus d'envoyer un ou deux mails ou de surfer sur Internet. Mais à ce moment-là, elle ne faisait pas ce genre d'activités anodines...

- Marre, marre, marre ! hurla-t-elle. Pourquoi je suis absente juste au moment où il se passe des choses sur Mercure ? Saleté de pensionnat bidon ! J'en ai marre, marre de chez marre, tu m'entends ? Tu m'entends, espèce de nul ?

L'image d'Edward sur l'écran lui répondit par un sourire contraint.
Koyuki avait été contente de trouver Edward en allumant l'ordinateur. C'était celui qui pourrait peut-être mieux comprendre ses problèmes, et celui qui était le moins lourd.
Il lui répondit, d'une voix déformée par le logiciel :


- Désolé, ma vieille, mais c'est pas ma faute. On a essayé de faire comprendre à papa que c'était une trèèès mauvaise idée de te laisser là, mais il ne veut rien entendre. Après tout, maman et lui sont débordés. La guerre a repris, que veux-tu ! Alan les aide, mais ce n'est pas suffisant, et c'est difficile de reprendre l'entreprise stratégie pour moi, surtout quand Kaito se barre sans prévenir et que tu fais ce genre de bourde ! J'ai réussi à coincer quelques vaisseaux qui m'ont plutôt l'air d'appartenir à Jupiter qu'autre chose, mais ils ont rien d'intéressant à cracher...

- Mais que viens faire Jupiter ici ? demanda Koyuki, incrédule.

- Aucune idée, répondit-il, mais, tu sais, je crois qu'on va tirer un gros trait au marqueur sur l'Union des Planètes... Après tout, je n'ai jamais vraiment trouvé que les Jupiterois étaient du genre à être pacifiques... Ce qui devait arriver arrive. Mercure s'affaiblit, Jupiter saute sur l'occasion. En plus, je capte rien de ce que Wen me raconte...

- Ah ! s'exclama-t-elle en arborant un magnifique sourire. "Etoile+", ça veut dire d'aller plus haut, "Vitality", c'est de larguer des vaisseaux de secours, et "Vitality2", c'est de renforcer les défenses devant. En fait, comment vont les autres ?


- Bof. Kiba s'enferme dans ses études, Morgan devient de plus en plus accro à l'ordi, Alan est toujours crevé en rentrant du boulot, Kiwi ne donne pas de nouvelles, mais je crois qu'il se bouge pas mal, Kaito est parti pour une mission et ses potes veulent rien nous dire. Les parents aussi se crèvent à la tâche. Cette guerre va être monstrueuse, je te préviens ! Après tout, c'est pas si mal que tu sois loin... En tout cas, ne te charge pas de la stratégie, ça ne te va pas du tout, Koyuki !

Koyuki soupira et leva les yeux au ciel. Alors lui aussi, il commençait ?


- Ed, je suis assez grande pour me débrouiller et savoir ce que je veux ! Même si j'ai merdé, sur le coup, ça ne se reproduira pas, d'accord ? Alors, s'il te plaît...


- Ah, oui, l'interrompit le garçon, j'avais un petit service à te demander... Tu pourrais reprendre du service, en tant qu'espionne ? Je sais que c'est là-dedans que t'es la plus douée, et ne le nie pas ! D'accord, il y a aussi la mécanique, mais, franchement, l'espionnage te convient très bien. Bon, je voulais savoir si tu pouvais retrouver ces deux-là... Attends, je t'envoies les images...

Il se courba légèrement, sûrement sur son clavier, et Koyuki entendit le bruit des touches qu'on enfonçait. Quelques seconde plus tard, trois images apparurent sur la fenêtre de conversation. Deux personnes, et un symbole, une espèce de croix...
La première personne ne lui disait absolument rien. Un garçon, blond, aux cheveux mi-longs, avec un bonnet sur la tête, souriant, doté d'une paire d'énormes yeux bleu marine. Le deuxième, par contre, elle le connaissait. Des cheveux blanc gris, des yeux rouges, bâillant ostensiblement, l'air très ennuyé.


- Je connais celui aux yeux rouges, commença Koyuki avec entrain, il est dans le même pensionnat que moi. C'est un espion Jupiterois, le petit-fils du papy Hislonden, et son père est Jack Tailer, il s'appelle Yan Tailer. Je l'ai rencontrée quand j'étais espionne. Apparemment pas très doué, juste bon à se cacher dans les frigos et à jouer aux échecs.


- Eh ben, merci, ma vieille ! Ça m'avance déjà un peu... Mais essaie vraiment de chercher, parce que ça m'étonnerait qu'un type qui participe au Conseil des Planètes à 15 ans soit vraiment le nul que tu d...

- COMMENT ? hurla Koyuki. Comment cet imbécile peut participer au Conseil des Planètes ? C'est impossible, je capte pas, là ! Comment ça se fait, Ed ?

- Calmos, Art', répondit-il avec un air amusé, et, là, tu es en mission, rappelle-t-en ! Bon, ouais, je sais pas comment il a fait, mais il représentait Jupiter. C'est comme ça, et puis c'est tout. Enfin, j'aimerais que tu le surveilles un peu. Un gosse qui siège au CP, c'est étrange... Et comme Jupiter va devenir un ennemi, il faut comprendre son potentiel. Bon, pour l'autre, là, lui aussi, il était au CP au même moment. Mais c'était pour Neptune. Je les ai trouvés en fouillant dans les dossiers d'Arès, donc, ça veut dire qu'il s'intéressait à eux... d'ailleurs, ce symbole, là, cette espèce de croix, j'ai rien trouvé dessus. Tu pourrais chercher pour ça aussi ?

- Sans problèmes, Herm' ! J'y cours, j'y cours ! De combien est la paie ? Et le délai ?


- Ouh la, rit Edward, l'espionne Artémis reprends du boulot ! 12 000 Euros-Energie, je dirai ! C'est mes économies... Tu as jusqu'à la fin de l'année !

- Tope-là, messager du ciel ! s'esclaffa Koyuki. Rendez-vous en enfer, vieux !

- Ouais, c'est ça ! Dégage !

Elle ferma son ordinateur, tandis qu'une petite voix métallique annonçait : "De Artémis à Hermès, fin de la transmission".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-lycee-des-combata.forumotion.com/index.htm
avatar
Alick Beaudelaire
Délégué-Canon ténébreux 8D

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 20/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Lun 22 Déc - 19:42

-Coucou !

Alick arrivait, l'air de rien, un petit sac à la main. Il souriait, comme si l'affaire de la bataille était résolue, qu'il n'allait pas essuyer une révolution ni perdre son boulot. Il lui fit un signe de la main et courut vers elle, comme avant. Mais il y avait quelque chose de synthétique, dans ses mouvements son sourire.
Il s'assit à coté d'elle, au bord de la falaise, la rivière coulait juste en dessous de leurs pieds. C'était plutôt vertigineux. Son sourire s'effaça soudain lorsque qu'il regarda le ciel. Sans bruit. Il repensait à ses cavalcades dans son vaisseau rond et blanc. Le design avait été élaboré par Wendy, pas étonnant vu son esprit tordu ! Heureusement qu'elle avait fait à peu près discret pour cette fois ; après tout elle aurait pu choisir le rose vu comment elle est.
Un soupir, il fallait lui dire après tout. Elle avait fait une bourde mais ça restait sa meilleure amie.


-Tu sais Koyuki... En ce moment il y a beaucoup de choses qui me préoccupent. J'ai toujours œuvré pour qu'aucun enfant ne vive mon passé. Pourtant, Saturne fait la révolution et j'ai l'impression qu'il y aura d'autres orphelins dans la misère. Le froid et la neige.

Un soupir, il se remémorait ces nuits d'hivers, seul. Dans le froid et la neige, à moitié mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Koyuki Karasu
Maître du Manoir

Age : 22
Nombre de messages : 743
Petit(e) Ami(e) : ...
Pouvoir : Force surhumaine dans les jambes ; )
Planète d'origine : Mercure
Date d'inscription : 03/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Lun 22 Déc - 19:54

Koyuki se retourna d'un vif mouvement. Ouf ! Ce n'était qu'Alick. "Ouf" ? Non, non, pas "ouf" du tout ! Aïe, plutôt... Elle lui rendit son sourire, un peu crispée cependant. Elle lui adressa à son tour un signe de la main. Comme avant. Non, pas comme avant. Il y avait quelque chose de trop mécanique, de trop figé dans les mouvements de son ami. S'était-il passé autre chose d'autre ?
Il vint s'assoir à côté d'elle. Elle évitait son regard, sachant pourtant pertinemment qu'ils n'allaient pas tarder à aborder un sujet épineux et qu'elle bien serait obligée d'affronter son regard glacial.
Soudain, il parla. A ses paroles, le cœur de Koyuki de contracta. Que-quoi-comment ? Il... Il disait quoi, là ? Elle baissa la tête. Ses cheveux noirs jais tombèrent devant ses yeux, masquant son visage. Seule sa bouche était visible d'Alick.
Non. Impossible. Et pourtant. De quoi parlait-il, sinon de ça ? Merde, merde, merde !


- A... Alors comme ça, tu sais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-lycee-des-combata.forumotion.com/index.htm
avatar
Alick Beaudelaire
Délégué-Canon ténébreux 8D

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 20/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Lun 22 Déc - 20:05

Alick ouvrit des grand yeux. Hein elle savait aussi ? Mais... Non, si elle lui parlait avec cette voix là c'est qu'elle ne savait pas. Si elle parlait avec cette voix là c'était que quelqu'un de sa famille... Quelqu'un de sa famille avait mis sa copine en cloque. Ayumi ? Non, impossible, elle était trop vieille. Quelqu'un qui vit à saturne... mais oui ! Kiwi ! Le plus grand ! C'était totalement possible !
Il inventa une réponse vite fait bien fait et reprit ses esprits :


-Pour Kiwi ? Ouais, c'est facile à deviner en même temps. Toute ta famille bouillonne et toi aussi. Mais c'est pas vraiment de ça que je veux te parler...


Il serra le sac, se mordit la lèvre inférieure. Pourquoi, mais pourquoi ça tombait sur lui ? Sa tignasse brune de geai lui retomba sur les yeux. Il pleurait. Il s'en était cru capable mais c'était impossible. Il laissa éclater ses sanglots.

-J'y... J'y a...arriverais p...pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Koyuki Karasu
Maître du Manoir

Age : 22
Nombre de messages : 743
Petit(e) Ami(e) : ...
Pouvoir : Force surhumaine dans les jambes ; )
Planète d'origine : Mercure
Date d'inscription : 03/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Lun 22 Déc - 21:53

Elle releva la tête. Un léger air d'incompréhension sur le visage, Koyuki écouta la première tirade d'Alick. Hein ? Quoi ? N"importe quoi ! Qu'est-ce qu'il racontait, encore ? Pour la énième fois, elle ne comprenait pas d'où il voulait en venir. Encore ses déductions étranges ? Apparemment, oui...

- Alick ? Qu'est-ce que tu racontes, encore ? Non, Kiwi n'a pas mit sa copine en cloque, tout va bien de ce côté-là... Personne bouillonne, tu dis encore n'importe quoi...

Elle vit. Bon. Tant mieux pour elle. Enfin, elle aurait préféré le voir lui poser des questions de son regard inquisiteur plutôt qu'il laisse évacuer son angoisse en larmes.
Elle s'approcha de lui, passa son bras autour des épaules du garçon. Sa voix se fit apaisante, et elle eu la pensée fugitive d'elle-même plus petite dans les bras de sa mère... Non, aucun rapport, effectivement.


- Tout doux, George, tout doux... Calme-toi... Qu'est-ce qui ne va pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-lycee-des-combata.forumotion.com/index.htm
avatar
Alick Beaudelaire
Délégué-Canon ténébreux 8D

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 20/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Lun 22 Déc - 22:18

Tout à coups, ses sanglots s'arrêtèrent. Il soupira, comme si tout n'était qu'une mise en scène. Il se dégageât de l'étreinte de Koyuki et fixa l'horizon. Sa tignasse contrastait avec la pâleur de ses traits. Des traits graves tout d'un coups. Et puis, transperçant Koyuki d'un regard bleu glacé, il déclara d'un voix qui n'était presque pas sienne :

-J'ai mis Di, enceinte. Ne me blâme pas. Je sais très bien ce qu'il faut faire dans ce cas. Mais, elle veut pas. Si ça n'avait tenu qu'a moi, je lui aurait envoyé un pieu dans le ventre et tout serait réglé.

Un tic nerveux agita le coin de ses lèvres. Il se rendait peu à peu compte que ses propos, pour Koyuki en tout cas, n'avaient pas une once de cohérence.

-Ne me demande pas comment ça se fait qu'elle est vivante, j'en sais rien. C'est comme ça c'est tout et on ne peut rien y changer. En fin de compte je suis comme mon père. Un sale débile pas capable de rendre compte de ses actes. Mais je ne fuirait pas.

Un regard vers Koyuki.

-Maintenant tu peut déverser ta colère, vas y. Frappe-moi, j'en ai bien besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Koyuki Karasu
Maître du Manoir

Age : 22
Nombre de messages : 743
Petit(e) Ami(e) : ...
Pouvoir : Force surhumaine dans les jambes ; )
Planète d'origine : Mercure
Date d'inscription : 03/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Lun 22 Déc - 22:32

Koyuki ouvrit des yeux ronds comme des soucoupes. Hein ? Quoi ? Non ? Impossible ! Pas... Pas Alick ! Pas George-Ap' ! Comment avait-il pu être capable de... Elle se détourna du garçon, après lui avoir adressé un sourire énervé et avoir dit :

- Attends-moi une minute, tu veux ? Je ne serai pas longue.

Elle se dirigea vers un arbre proche. Elle y accrocha une petite poupée en paille avec collé dessus on petit papier où il était écrit "Sacha". Elle hurla, frappa dessus avec ses poings de toutes ses forces. Le vieil arbre, résistant mal au choc, plia légèrement mais tint bon. Puis elle revint vers le jeune garçon avec un magnifique sourire.

- Donc... Où en étais-je, déjà ? Ah, oui... Eh bien, bravo. Je suis fière de toi. Tu vas avoir un gosse, tu vas te le taper pendant dix-huit ou seize ans, il sera aussi chiant de Didi - en bon fils à sa mère. C'est qui la marraine ? C'est pas Wendy, j'espère ? Le pauvre petit ! Avoir Wendy comme marraine... Ou Arica, ah, l'horreur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-lycee-des-combata.forumotion.com/index.htm
avatar
Alick Beaudelaire
Délégué-Canon ténébreux 8D

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 20/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Lun 22 Déc - 22:54

-Justement... Je voulais te demander ... d'être la marraine mais c'est grave pas hein. Si tu veux pas je demanderait à Wendy.

Koyuki ressemblait beaucoup à sa mère, parfois elles prenaient toutes les deux le même ton de reproche et elles prenaient aussi, parfois, Alick comme leur fils. En tout cas ça avait l'air de passer (à part l'épisode de la poupée vaudou). Heureusement. Sinon il se serait jeté du haut de la falaise. Abandonnant ses enfants aux soins de leur mère. Un peu comme son père.


-Et heu... Ils sont deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Koyuki Karasu
Maître du Manoir

Age : 22
Nombre de messages : 743
Petit(e) Ami(e) : ...
Pouvoir : Force surhumaine dans les jambes ; )
Planète d'origine : Mercure
Date d'inscription : 03/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Lun 22 Déc - 23:11

Koyuki écarquilla à nouveau les yeux, puis les plissa. Bon. Dans les films où les filles tombaient enceintes à seize ans, il n'y avait pas d'histoire de marraine... Bah, tant pis, elle se débrouillerait !

- Non ? Moi ? T'es sûr ? le bombarda-t-elle avec un énorme sourire. Deux, en plus ? Ah ! Je vais pas laisser ces futurs petits monstres à Wendy, tu rêves ! Tu imagines ? Elle qui pète les plombs au moindre truc, elle pourrait pas supporter une minute de les avoir en week-end chez elle... Bien ! Oui oui, j'veux bien être la marraine de vos p'tits démons, te bile pas, ajouta-t-elle affectueusement. Alors ? Vous avez déjà choisit les noms ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-lycee-des-combata.forumotion.com/index.htm
avatar
Alick Beaudelaire
Délégué-Canon ténébreux 8D

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 20/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Mar 23 Déc - 20:07

-Ouais, le garçon c'est Nicolas et la fille... un pause presque gênante Je sais plus ! Non mais tu vois ! J'suis trop un père irresponsable ! C'est horrible ! J'vais finir par vraiment me jeter du haut de cette falaise ! Même pas capable de me rappeler le nom de ma fille ! Même pas capable de prendre ses précautions pour qu'ils n'apparaissent jamais dans ma vie ! J'aurais dû la trucider ! J'aurais dû m'éclipser à jamais ! Entrer au Centre et tomber dans l'anonymat ! Voilà ! Mais non, j'affronte mon destin. Comme un abruti finit ! Comment je vais faire pour la stratégie maintenant ? J'en ai trop rien à foutre de ses gosses !

Il était tout essoufflé après cette tirade, dont la fin était complètement fausse. Il venait de déployer une énergie considérable, rien que pour de la parlote. Maintenant, il était lessivé. Ça lui apprendrait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Koyuki Karasu
Maître du Manoir

Age : 22
Nombre de messages : 743
Petit(e) Ami(e) : ...
Pouvoir : Force surhumaine dans les jambes ; )
Planète d'origine : Mercure
Date d'inscription : 03/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Sam 27 Déc - 11:32

Koyuki leva les yeux au ciel en soupirant, puis regarda Alick presque comme s'il était son fils. Elle le prit sur ses genoux (l'écart de taille en eux deux continuait de se creuser, et il était poids plume).

- Calme-toi, George-Ap'. Tu sais, c'est normal. Il y a quelques années, Papa arrivait pas à retenir mon prénom complet et confondait toujours les noms de Kiwi et Morgan - va savoir pourquoi, ces deux-là ont pourtant rien en commun ! Et puis, te connaissant et connaissant Di, ça doit encore être un nom à rallonge. Encore Nicolas c'est simple, ça m'étonne presque de toi, mais ça doit être la fille le plus hardcore, vrai ?


[En quoi "Di" est-il un nom à ralonge ? O_o]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-lycee-des-combata.forumotion.com/index.htm
avatar
Némo Rauschenberg
Mais qui es-tu ?

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 24/09/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Sam 27 Déc - 11:41

- Ah, comme c'est chou... Bon, 'scusez de vous interrompre, les stroumpfs à lunettes ! Mais j'ai quelque chose d'important pour vous.

Némo était arrivé depuis une bonne dizaine de minutes. Naturellement, les deux guignols n'avaient rien entendu. C'était dans ce genre de moment qu'il comprenait l'utilité des entraînements surhumains qu'on leur faisaient passer à leur entrée au Centre...
Le jeune garçon était presque rétabli. Sa béquille avait disparue, et il tenait sans problèmes sur ses deux jambes, il pouvait reprendre le roller. Un plâtre recouvrait encore son torse, mais il le cachait sous une bonne couche de pulls. Il avança vers les deux jeunes gens avec un sourire goguenard. Il s'approcha d'Alick, lui tendit un téléphone portable.


- Tu le casses ou tu le perds, tu me le repaies. Prends. Il y a quelqu'un qui veut te parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alick Beaudelaire
Délégué-Canon ténébreux 8D

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 20/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Sam 3 Jan - 18:54

Alick regarda Koyuki puis se leva et pris le téléphone. Il n'avait jamais vu ce type et en plus, le téléphone ne datais pas de la dernière pluie. C'était un Nokia, modèle 1000... Si on revenait 10 ans en arrière, il était neuf. Comment avait-il pu tenir aussi longtemps avec... Ce truc ?
Il porta l'appareil à son oreille et entendit une respiration sifflante à l'autre bout du fil. Les respirations sifflantes ne sont quasiment jamais de bonne augure et puis même, ça fait une impression de vieux, de renfermé de malade... Bref.

Avant même qu'Alick n'ait pu articuler une seule syllabe, la personne à l'autre bout du fil parla.

-Je suis ton père....

C'était une fausse voix rocailleuse, très mal imitée. Aussitôt Alick se dit "Mais qui c'est ce guignol ?" Comme il avait été pris par surprise, il jeta le téléphone dans le vide. Plouf ! Dans le précipice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Némo Rauschenberg
Mais qui es-tu ?

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 24/09/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Sam 3 Jan - 20:57

Némo soupira. Il en était sûr, qu'il ferait ça. Le père comme le fils étaient tellement prévisibles... Stratèges, hein ? On aurait pas dit. Il ressortit un deuxième téléphone, le tendit à nouveau vers Alick.

- Même consigne. D'ailleurs, tu me fileras l'argent après.

Koyuki s'était levée en même temps que George-Ap', à la différence qu'un sourire sarcastique ornait ses lèvres. Tiens tiens, encore le blondinet ? Youpi... Elle sentait qu'ils allaient s'amuser... D'autant plus que le type au bout du fil avait aussi l'air d'être un drôle de numéro. La jeune fille et Némo se défiaient de leur même regard bleu marine, ignorant presque le stratège et l'antique téléphone portable (ou portatif, comme l'aurait précisé ce-dernier)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alick Beaudelaire
Délégué-Canon ténébreux 8D

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 20/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Sam 10 Jan - 16:20

Le type blond, louche par la même occasion, sortit un nouveau téléphone mobile. Identique au précédent. Même fissure sur l'écran, même couleur bleue, un peu passée. Ce type était vraiment très très louche. Bon, il avait un bon fond, mais franchement, qui, à part Alick bien sûr, aurait idée de transporter plusieurs téléphones ? De plus, cette fois-ci, pas de respiration rocailleuse au bout du fil, seulement un homme, doté d'un sens de l'humour plutôt... particulier :

-Je suis ta mère...

Le pire, c'est qu'il imitait très, très bien sa mère, mêmes intonations, un léger voile de tristesse dans la voix. Alick ne se laissa pourtant pas abuser :

-Non... Ça ne marche plus là...
-Roooo.. Zut alors !
répondit l'inconnu T'a vraiment aucun sens de l'humour mon pauvre George-Apollon...

Hein ? Ce type connaissait son prénom ? Apparemment, ce n'était pas un amateur. Le fait qu'il savait reproduire la voix de sa mère le témoignait. Mais qui était-il ?
Alick eu a peine le temps de formuler le début de la question quand l'homme lui coupa la parole :


-Oh ! Encore désolé de t'offenser My Lord ! Je me nomme Adam, lieutenant au Centre, retient seulement que c'est un poste bien avancé. C'est moi le connard qui a mis ta mère, la délicieuse Mauricette, enceinte et qui est parti sans laisser de traces. Un peu comme toi, haha ! Il toussa puis repris, OK, c'est pas drôle, mais je sens déjà ta colère éclater d'ici. Alors je vais t'expliquer en vitesse pourquoi je n'ai pas donné signes de vies auprès de toi... Ce qui n'est pas vrai d'ailleurs ! Heu... Oublie ce que je viens de dire ! Donc, premièrement, ouais, c'est bien moi ton père. Deuxièmement, j'ai pas fait exprès de vous laisser seuls ta mère et toi OK ? J'étais pas un client a elle non, non... Je suis parti parce que j'étais jeune, que les vacances étaient finies et que je devais retourner étudier. Voilà pourquoi.

Un grand silence, Alick n'ose même pas y croire.

-Heuuu... T'es pas mort hein ? Repris la voix au téléphone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Némo Rauschenberg
Mais qui es-tu ?

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 24/09/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Dim 11 Jan - 20:06

Némo ignora un instant Koyuki. Il écoutait la conversation par le biais d'une oreillette, cachée par ses cheveux. Écouter Adam parler était toujours aussi drôle. Il faisait tourner ses interlocuteurs en bourrique sans s'en rendre compte, c'était ça le plus divertissant. Et dire que ce type savait quasiment tout ce qu'un humain aurait aimé savoir, et qu'il jouait l'imbécile de cette façon ! Comique, oui, comique...
Koyuki voyait les deux garçons écouter. Elle, elle n'entendait rien. Elle se mit à fouiller dans ses poches, en sortit un petit appareil ressemblant à un portable, et tapa quelque chose sous l'œil sceptique du blondinet. Elle colla l'appareil sur son oreille, entendant tout d'un coup absolument toute la conversation. Ses yeux s'écarquillèrent instantanément. Le père de George-Ap'... Au Centre ? Elle retint un cri de surprise et d'indignation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alick Beaudelaire
Délégué-Canon ténébreux 8D

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 20/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Dim 25 Jan - 21:21

Ne laissant même pas Alick reprendre ses esprits (il était quand même un peu sonné et ne s'y retrouvait plus), Adam reprit la parole. Mais cette fois-ci, il ne s'adressait pas à Alick.

-Némo-Cornelius-Malo Gevanni-Rauschenberg et Koyuki Karasu ! Veuillez quitter cette conversation sur le champ. C'est pas possible d'utiliser des combines aussi débiles pour écouter les conversations ! On vous entend respirer comme des bœufs. Vous verrez bien sur la tête d'Alick ce que je suis entrain que lui dire. Maintenant, partez. Pas de récidive, Koyuki ne le sais pas, mais je suis capable de beaucoup de choses. Pas besoin d'exemple, Némo, tu leur expliquera.


Grand silence ou Alick essaye de trouver ses mots pour répondre quelque chose, sans succès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Némo Rauschenberg
Mais qui es-tu ?

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 24/09/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Mer 28 Jan - 22:25

Némo grommela un juron, mais, peu désireux de se faire réprimander sévèrement pour manque de respect à la vie privée et à un Lieutenant, et n'ayant pas du tout envie d'être aux griffes de Zulmy dans la salle de tortures, il déconnecta sans rechigner l'oreillette, qui émit un petit "bip" sonore.
Koyuki, un peu froissée de savoir que son appareil n'était pas infaillible (pour l'instant, elle ne s'était jamais fait prendre en flagrant délit), éteignit à son tour son instrument d'un air morose.
Qui était donc cet Adam, à part le père de George-Ap' et un Lieutenant au Centre. La jeune fille réfléchit, mais fut déconcentrée par le blond qui passait une main dans ses cheveux et qui la fit pouffer. Il lui jeta un regard qui ne prévoyait rien de bon et ré-enfonça son bonnet sur sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alick Beaudelaire
Délégué-Canon ténébreux 8D

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 20/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Ven 30 Jan - 20:29

Alick jeta un regard vers les deux débiles à côté. Le blond était donc Némo, et tout les deux les avaient écoutés à l'aide d'appareils plutôt sophistiqués. Celui de Koyuki lui venait sûrement du temps où elle espionnait et Némo appartenait au Centre. Comment l'autre avait-il pu les entendre ? D'accord, ses machins ne sont pas infaillibles, mais de là a les entendre respirer...
Conclusion : il ne fallait pas sous-estimer ce type, il était puissant et représentait une menace potentielle. Une menace étonnamment sympathique. Disait-il la vérité à propos du fait qu'il était son père néanmoins ? Alick avait des raisons de douter, il ne l'avait jamais connu et jamais celui-ci ne s'était manifesté... Un peu douteux quand même... Avant même qu'Alick puisse reprendre la parole, le grand bavard déclama :


-Bon, revenons à nos moutons cher George-Apollon... Qu'est-ce que tu deviens après tout ce temps ? Et comment vas Mauricette ?


Alick fit une moue atterrée, ce type savait beaucoup de choses sur lui, mais l'essentiel apparemment...


-Mauricette est morte.
-... Oui, et tu me rapporte un thé aussi s'il te plaît ? Ah ! Et tu pourra parler au général du dossier "Sans empreintes" ? Non, pour rien, je veux juste savoir ce qu'il sait. OK, tu me préviens alors... Oui Zulmy ? Pour dans un quart d'heure ? C'est possible. Bon, ferme bien la porte en sortant... Tu disais George ?
Alick soupira, ce type était d'un malpoli...
-Rien.
-Ah bon, alors.. Ou t'en est avec les amours mon gars ?
-A un point bien trop avancé je le craint.
-Comment ça ?
On sentait une note d'inquiétude dans la voix d'Adam, peut-être était-il stressé... On alors il avait peur qu'Alick fasse pareil que lui : mettre enceinte une femme sans même en avoir l'intention et ne pas pouvoir en assumer les conséquences...
-Je l'ai mise enceinte. Elle veux pas avorter.
De l'autre côté du fil, Adam écrasa son téléphone dans sa main. Coupant ainsi le cours de la communication. Alick quand à lui, secoua le téléphone, il ne comprenait rien à rien aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Némo Rauschenberg
Mais qui es-tu ?

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 24/09/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Mer 4 Fév - 21:30

Némo se mordit la lèvre avec un amusement non masqué pour se retenir d'éclater de rire. Il redoutait et attendait avec tout autant d'impatience la réaction d'Adam à ça. C'était vrai que ce n'était pas une nouvelle des plus faciles à encaisser. Et encore. Alick avait de la chance d'avoir un père aussi calme... Sa mère, à lui, l'étranglerait ou tenterait de le noyer, secondée par Nina et September qui prendraient un plaisir fou à l'égorger comme un cochon. Il soupira. Après tout, Adam n'avait rien à reprocher à D.V, lui-même avait été encore plus irresponsable. Mais il n'imaginait pas une seconde que le garçon puisse faire un tel effort de raisonnement, et qu'il reproche ses fautes à son père...
Cela énervait Koyuki au plus haut point de ne pas entendre la conversation. D'accord, elle pouvait reconstituer ce qui se disait grâce aux réponses de George-Ap', mais le type à l'autre bout du fils était tellement spé qu'il serait ardu de deviner ses propos... Elle commença à se ronger les ongles et surpris le blondin en train de l'imiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alick Beaudelaire
Délégué-Canon ténébreux 8D

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 20/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Lun 16 Fév - 20:55

Alick afficha une mine pessimiste. Ce type était décidément trop spécial. Franchement louche même. Il se dirigeât vers le blondinet, il lui avait donné ce portable, il devait pouvoir contacter ce type.
En tout cas, si cet énergumène était réellement son père, il avait franchement l'air plein d'énergie. Un gigolo comme ça, ça passe rarement inattendu. Comment ce débile avait-il pu devenir Lieutenant ?


-Tu sais comment le contacter n'est-ce pas ?

Dit-il en tendant le téléphone, qui tenait plus de l'antiquité qu'autre chose, au garçon. Il avait oublié son nom. mais l'avait-il dit d'ailleurs ? Alick n'en même était plus sûr... Si ce n'était pas le cas, c'était un gros malpoli. Un peu comme toute la famille de Koyuki, toujours à s'injurier entre eux. Il se promit lui même que ses enfant ne seraient jamais dans ce genre là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Koyuki Karasu
Maître du Manoir

Age : 22
Nombre de messages : 743
Petit(e) Ami(e) : ...
Pouvoir : Force surhumaine dans les jambes ; )
Planète d'origine : Mercure
Date d'inscription : 03/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Mar 17 Fév - 16:03

Némo ouvrit des yeux ronds comme des soucoupes à la demande de George-Apollon, faisant pouffer Koyuki.

- Nan mais ça va pas, t'es dingue ! s'insurgea le garçon d'un air offusqué. Comme si j'avais le numéro d'un Lieutenant ! Parce que tu crois peut-être qu'il me l'aurait filé ? Avec mon portable - qui est quand même pas si mal - pas protégé ? Nan mais tu rêves, hé ! Réfléchis deux secondes avant de me demander ça ! Oh, en fait, tu me rendras un service si tu jettes mon portable dans le ravin, merci. Mais tu me repaies le premier, hein ?

Koyuki alla chercher son sac qui était resté au bord de la falaise, fouilla dedans, en sortit un petit objet, puis le tendit à Némo.

- Tiens, lui dit-elle avec un sourire sarcastique. Un téléphone portable Action Man pour toi, comme ça tu vas pouvoir jouer au super-héros avec ton copain Yan-fils-à-papa et ta copine Barbie-aux-cheveux-ébouriffés. Je t'expliquerai, George-Ap', ajouta-t-elle pour son ami qui ne semblait pas y comprendre grand-chose. Si tu veux, j'ai aussi l'oreillette en plastique Totaly Spies pour Luz-Machin-Chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-lycee-des-combata.forumotion.com/index.htm
avatar
Alick Beaudelaire
Délégué-Canon ténébreux 8D

Nombre de messages : 299
Date d'inscription : 20/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Ven 13 Mar - 20:52

-Hey ! Calme-toi Koyuki ! Pourquoi t'es si agressive aujourd'hui hein ? Il t'a fait quelque chose ou c'est juste sa tête qui ne te reviens pas ?

Il respira et repris ses esprits. Il en fallait pas crier... Ne pas crier... Ne pas... Ça y est, il était près à reprendre son engueulade qu'il avait prévue exprès pour les situations de ce genre. Koyuki l'horripilait dans ces moments là. On aurait dit qu'elle faisait de la provocation gratuite et il n'aimait pas ça.

-Je suis sûr et certain que ce Némo ne t'a rien fait qui mérite que tu le méprise de cette façon. Après plusieurs années passées à tes côtés, je commence à te connaître Koyuki. Et c'est bien ton caractère d'être si sarcastique avec les gens dont tu en connais pas encore la valeur. De plus, tu interviens dans la conversation, alors que tu n'avais rien à faire là dedans. Après quelques années passées à mes côtés, tu devais comprendre comment je fonctionne, non ? Tu a vu Wendy faire ça une fois. Tu sais ce qui a faillit lui arriver, alors, sil te plaît, arrête ça tout de suite.

Il ne voulait pas retourner parler à Némo, pas encore. Il avait des choses à régler avec Koyuki. Très vite. En arriver à de telles extrémités c'était une première. Mais c'était aussi la preuve que quelque chose clochait entre eux deux Ils ne pouvaient continuer de cette façon. Il fallait détruire leur union de stratégie et vite. Ce qui était arrivé à Wendy ? Elle avait faillit se faire renvoyer, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Koyuki Karasu
Maître du Manoir

Age : 22
Nombre de messages : 743
Petit(e) Ami(e) : ...
Pouvoir : Force surhumaine dans les jambes ; )
Planète d'origine : Mercure
Date d'inscription : 03/01/2008

Feuille de personnage
Point de vie:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Let me go out...   Ven 13 Mar - 22:47

Koyuki lâcha un énorme soupir. Et voilà qu'il commençait. Tout cet énervement pour rien. Il fallait qu'elle lui explique cal-me-ment les raisons de son sarcasme.

- Tu te radoucis avec le temps, George-Ap'. Est-ce que tu te rends compte de qui tu as en face de toi ? Némo-Cornelius-Malo Gevanni-Rauschenberg, Aspirant NCMGRSE au Centre, envoyé ici pour épauler Yan Tailer, Aspirant YT2 et Luz-Lucifer-Lucène Space, Aspirante LLLSE. Et pour quelle mission ? La découverte du laboratoire de Mc Collins, de la bombe de Mc Collins. Tu sais ce qui se passera si ils arrivent à leur but, pas vrai ? Un bataillon important du Centre débarquera probablement ici...

- ...ton cher papa Adam compris, enchaîna Némo avec un gigantesque sourire, nous embarquerons la bombe en faisant une légère hécatombe chez les GK présents, en trucidant ta chère Vinéa au passage, par exemple, et repartirons pour menacer de faire exploser Mercure, Saturne ou Vénus à l'aide de la bombe pour les asservir.

Koyuki se retint de ne pas étrangler Némo qui l'avait interrompue - sa mère lui avait pas apprit qu'il fallait pas couper la parole ou quoi ? - et se mordit la lèvre tout en s'assurant d'une légère pression sur le sol que ses rollers marchaient assez bien au cas ou la situation tournerait mal.

- Donc, tu vois, débita-t-elle presque mécaniquement, j'ai franchement pas envie d'être agréable avec un type comme ça.

- Oh, s'exclama Némo en prenant exactement la même expression que Koyuki quand elle était offusquée, Koyuki ne m'aime pas ! Comme si c'était une perte. De toute façon, ma belle, t'auras beau faire des beaux discours, on s'en fout pas mal de toi, au Centre. C'est pas une gentille fi-fille comme toi qui va faire changer les choses. Et n'espère même pas être épargnée en cas de rébellion contre nous... T'es juste une p'tite Karasu minable qu'a perdu son frère jumeau. Tes parents t'ont pas finie ou quoi ? Faut dire qu'ils sont pas plus malins que toi. Et je te parle pas de tes frères. Comme si t'allais réussir à nous mettre des bâtons dans les roues. Juste bonne à aboyer. Comme Yan, comme DV, comme tant d'autres...

Koyuki réprima ses envies de meurtre avec grand-peine et régula sa respiration, cherchant quelque chose à répliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-lycee-des-combata.forumotion.com/index.htm

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Let me go out...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Let me go out...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Mc Collins :: Topics RP-